EVA, DE LA PAUVRETÉ AU PRIX D'EXCELLENCE ACADÉMIQUE 
DÉCERNÉ PAR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE du Honduras!

Eva vient du Honduras. Elle est née dans une famille de huit enfants, qui habite dans un endroit très reculé à la frontière avec le Salvador. Sa mère était femme au foyer et son père travaillait sur les chantiers de construction, mais le travail n'était pas régulier. Alors quand le salaire ne rentrait pas, toute la famille se battait pour survivre. Dès son plus jeune âge, Eva participait énormément aux tâches ménagères. Quand elle a grandit et qu'elle s'est découverte être une excellente élève, elle a commencé à participer à des concours académiques. Cela lui permettait de gagner les fournitures scolaires que sa famille ne pouvait pas lui offrir.

En 2013, Eva rencontre les Soeurs de Marie et rejoint le Village pour Filles de Tegucigalpa, la capitale du Honduras. Comme elle le dit elle-même, c'est à ce moment-là que sa vie a basculé. En entrant dans le Villages, elle apprend la vie en communauté, le respect des autres, la fraternité et toutes les belles valeurs enseignées par les Soeurs. Elle se crée une nouvelle famille. Surtout, Eva étudie. Elle excelle, même, et reçoit, en 2018, la médaille d’or de l’excellence académique du Honduras décernée par le Président de la République. Elle représente ensuite le Honduras à un concours international de physique et de mathématiques qui a lieu à Porto Rico. 

Eva reçoit le prix de l'excellence académique, des mains du Président du Honduras

Grâce aux programmes éducatifs des Soeurs de Marie, Eva a pu étudier jusqu'à la fin du lycée. Diplômée du secondaire, elle voulait ensuite poursuivre ses études. Pour une élève si douée, cela aurait été du gâchis de ne pas aller à l'université. Mais, c'était impossible ! Au Honduras, l'université coûte 25 000 $ par an, une somme exorbitante quand on vient de la pauvreté extrême...

Alors les Soeurs se sont démenées pour l'aider. Elles ont passé des coups de téléphone, fait le tour de leurs contacts, jusqu'à finir par obtenir une bourse de scolarité complète à Eva. Aujourd’hui, elle étudie à l’Université agricole panaméricaine Zamorano, au Honduras. L'université est située à 7h de route de sa maison et nécessite de prendre 3 bus différents. Alors, Eva vit à l'internat et se concentre sur ses études avec l'objectif  de réaliser ses deux rêves. Le premier  : aider sa famille. Le second : trouver des solutions agronomes pour permettre aux paysans du Honduras, affectés par le réchauffement climatique, de continuer produire de la nourriture afin de se nourrir et de continuer à vivre dans leur pays. Un défi, dans ce pays où l'émigration vers les Etats-Unis est massive en raison de la pauvreté et de l'absence d'opportunités.

Eva raconte qu'elle a une gratitude infinie pour les donateurs qui lui ont permis d'aller si loin dans la vie. Car, c'est au Village pour Enfants de Tecucigalpa qu'elle a pu découvrir et développer ses talents et ses compétences. Aujourd'hui, Eva avance dans la vie avec beaucoup d'amour, un vrai esprit de service et de reconnaissance, qui la pousse à vouloir aider, à son tour son prochain, de la même manière que des inconnus l'ont aidé un jour.