Au Guatemala, les Soeurs de Marie viennent en aide aux enfants pauvres depuis 1998 !

Aujourd'hui, dans les Villages de Zona 6 et Zona 13, à Guatemala City, la capitale,
elles accueillent plus de 2 000 enfants pauvres.

Au Guatemala, 60% de la population vit sous le seuil national de pauvreté.
Les enfants sont toujours les première victimes collatérales de la pauvreté :

ils sont malnutris, souffrent de problèmes de santé, arrêtent l'école...

Pour venir en aide aux enfants pauvres du Guatemala, les Soeurs de Marie leur ouvrent les portes de leurs Villages.
A l'intérieur, les enfants bénéficient de l’éducation du collège au lycée, d’une formation professionnelle (charpenterie, cuisine, soudure, télémarketing, maintenance informatique…), d'une nourriture équilibrée, d’un toit en sécurité, de vêtements et d'équipements
(uniforme, matériel scolaire, chaussures, produits d'hygiène), ainsi que de l’ensemble des soins nécessaires à leur bon développement.
De cette manière, les enfants acquièrent toutes les compétences et les connaissances nécessaires pour avancer dans la vie
et trouver un bon travail, une fois devenus adultes.
Ainsi, ils sortiront durablement de la pauvreté et pourront aider, à leur tour, leur entourage.

Pour ces enfants qui avaient souffert de la pauvreté, avaient parfois dû arrêter l'école, étaient des victimes potentielles du trafic de drogue
et de la criminalité organisée, être accueilli dans les Villages des Soeurs de Marie et pouvoir construire un avenir est une chance inouïe.
 

Pour en savoir plus sur les Villages du Guatemala: