Au Brésil, les Soeurs de Marie viennent en aide aux enfants les plus pauvres depuis 2002 !

Aujourd'hui, leurs deux Villages brésiliens accueillent plus de 1 000 enfants très pauvres, du jardin d'enfants au lycée.

Plus grand pays d'Amérique du Sud, le Brésil est un pays où la criminalité et la pauvreté demeurent élevées. Plus de 9 millions de brésiliens vivent encore avec moins de 1,90$ par jour. Si beaucoup de progrès ont été réalisés en matière d’éducation, la population brésilienne totale est encore peu éduquée. Ainsi, 40% de la population n’a jamais atteint la fin du lycée**.

C'est pour aider les enfants issus de l'extrême pauvreté que les Soeurs de Marie ont construit les Villages de Brasilia et de Sao Paulo.

Dans le Village de Brasilia, les enfants vont à l'école du collège au lycée. Ils bénéficient gratuitement d'une éducation et de l'ensemble des soins nécessaires à leur bon développement (alimentation équilibrée, soins médicaux, hébergement pour les plus âgés, activités physiques et artistiques). Afin de leur permettre de trouver un bon emploi lorsqu'ils quitteront le Village, les plus âgés suivent une formation professionnelle : secrétariat, soins dentaires et aide médicale. C'est de cette manière que les enfants pourront sortir durablement de la pauvreté et aider, à leur tour, leur entourage. Le Village accueille également un jardin d'enfants pour les plus petits.

Dans le Village de Sao Paulo, les enfants sont nourris, entourés et soignés. Les enfants en âge d'aller à l'école y suivent les cours élementaires. Tous sont ensuite récupérés par leur famille, en fin de journée. Il s'agit souvent de mères seules qui, grâce à l'aide des Soeurs, peuvent continuer à s'occuper de leurs enfants tout en travaillant la journée.


Pour en savoir plus sur les Villages du Brésil, cliquez sur leur nom :