Heidy est une enfant pauvre du Guatemala. Elle a 15 ans et étudie maintenant grâce aux programmes des Soeurs de Marie, dans le Village de Tegucigalpa.

Avant, elle vivait avec sa tante, sa mère, ses cousins et ses frères, car son père a quitté le domicile quand elle était toute petite. Elles habitaient dans une petite cabane construite en roseaux de cannes à sucre. Lorsque les roseaux ont pourri et que la cabane s'est effondrée, sa mère et sa tante ont construit une petite maison en tôle dans laquelle elle vivait avant de rejoindre le Village.

Dès ses six ans, Heidy a commencé à travailler dans les champs de café afin d'aider sa famille qui était très pauvre. Sa famille était si pauvre qu'ils ne pouvaient pas manger à leur faim tous les jours. Dans ces cas-là, pour remplir leurs estomacs, ils mangeaient une tortilla avec beaucoup d'eau. Ils n'avaient pas l'éléctricité dans leur maison, alors ils allumaient des bougies. Ils n'avaient pas non plus l'eau courante et devaient se rendre à la rivière pour puiser l'eau. Parfois, Heidy allait à l'école, mais l'école était située à plus d'une heure de marche et il fallait qu'elle se réveille à 5h du matin. Heidy savait qu'elle ne pourrait pas continuer à étudier après le primaire, car elle ne pouvait plus être une charge pour sa famille.

Mais Heidy voulait devenir quelqu'un... Elle voulait étudier et devenir avocate. Grâce aux programmes des Soeurs de Marie, son rêve va devenir réalité. A l'intérieur du Village de Tegucigalpa, Heidy étudie et mange à sa faim. Elle est hébergée et soignée sur place. Elle raconte qu'ici, elle apprend à devenir quelqu'un de bien et à avancer malgré les difficultés.

Sans cette aide, Heidy nous a raconté qu'elle aurait certainement déjà un enfant car beaucoup de filles de son âge en ont déjà un. Sans cette aide, Heidy aurait été condamnée à la pauvreté...

Heureusement, aujourd'hui, grâce à nos donateurs, elle étudie, elle grandit et elle s'épanouit dans le Village de Tegucigalpa. Elle développe tout son potentiel pour pouvoir, un jour, obtenir un bon emploi, réaliser ses rêves et aider, à son tour, son entourage à échapper à la pauvreté.

Heidy, devant sa nouvelle salle de classe

Avant, Heidy vivait dans la pauvreté extrême