Selon l’Unesco, 264 millions de filles et de garçons ne vont pas à l’école !

Un nombre tellement effarant que l’ONU a voté le 3 décembre 2018 une résolution proclamant le 24 janvier Journée internationale de l’éducation. Aujourd’hui, jeudi 24 janvier 2019 est donc la toute première journée internationale de l’éducation.

Le rôle de l’éducation est primordial puisqu’il permet aux enfants de sortir du cercle vicieux de la pauvreté et de d’envisager une vie prometteuse. Les Nations-Unies estiment que ces mêmes enfants, une fois adultes, auront un impact décisif sur le développement de leurs pays et en seront les forces vives : ils renforceront le potentiel économique de leurs pays.

Les Sœurs de Marie ont saisi le lien qu’il y a entre l’éducation et le développement économique et social d’un pays il y a bien longtemps. Eduquer est un défi qu’elles relèvent tous les jours depuis 55 ans dans les 13 Villages pour Enfants qu’elles gèrent dans 6 pays en voie de développement.

Grâce à ces villages, aux professeurs recrutés (+de 600) et au dévouement des sœurs, plus de 20 000 enfants sont scolarisés actuellement et vont sortir de l’extrême pauvreté qu’ils ont connue jusque-là.

Ces 20 000 enfants sont pris en charge en totalité et gratuitement. Ils sont nourris, habillés, soignés et reçoivent une formation générale mais aussi professionnelle. Ils acquièrent les connaissances et les compétences nécessaires pour devenir des adultes autonomes, prêts à se lancer dans une vie active pleine d’espérance.

Une fois diplômés, les enfants ont pleinement conscience de la chance qu’ils ont eue de recevoir cette éducation et sont emplis d’une immense gratitude. Ils veulent à leur tour « donner ». Nombreux sont ceux qui soutiennent leurs familles bien sûr, mais aussi leurs proches, leurs communautés.

Dans les pays en voie de développement, les études montrent que l’avenir des filles est souvent sombre. En allant à l’école, certaines de ces fillettes échappent aux mariages précoces et à diverses brutalités. Les garçons sortent de la violence des rues et apprennent un métier qui les conduira à trouver un emploi rémunérateur. Tous ces enfants découvrent qu’ils ont, eux aussi, le droit de vivre normalement et en toute sécurité.

Ce nouvel espoir offert aux enfants pris en charge par Villages du Monde pour Enfants n’est possible que grâce au soutien et la générosité des donateurs. Ce sont les dons qui financent les programmes éducatifs des Villages pour Enfants. Ce sont les dons qui nourrissent 3 fois par jours 20 000 enfants. Ils permettent d’offrir un avenir loin de la pauvreté à 20 000 futurs adultes qui contribueront à changer leur pays grâce à l’éducation qu’ils ont reçue au sein des Villages du Monde pour Enfants. 

Pour nous soutenir, cliquez ici 

Villages du Monde pour Enfants - Rentrée scolaire à l'Ecole des garçons

Villages du Monde pour Enfants - Rentrée scolaire à l'Ecole des garçons

Villages du Monde pour Enfants - Rentrée scolaire à l'Ecole des filles

Villages du Monde pour Enfants - Rentrée scolaire à l'Ecole des filles

Villages du Monde pour Enfants- Sœur Elena - Cebu

Sœur Elena et des enfants de Cebu, aux Philippines

Villages du Monde pour Enfants -  Sœur Michaela

Sœur Michaela et des élèves de Villages du Monde pour Enfants