Thania est une petite fille mexicaine de 12 ans, qui vient d'une ville pauvre de la région de Tabasco. Elle est l'aînée d'une famille de six enfants. Sa mère élève ses enfants seule, car son père a quitté le domicile quand Thania n'avait que quatre ans.

Sa mère est femme de ménage : elle nettoie les maisons des gens. Mais cela ne suffit pas à faire vivre la famille. Ils survivent grâce au soutien de leur grand-mère, qui prépare et vend des tortillas et des tamales (sortes de papillotes fourrées) dans la rue. Thania raconte que, parfois, ils n'avaient pas assez d'argent pour acheter les denrées nécessaires à la préparation de ces deux plats. Dans ces cas-là, la famille ne mangeait pas... parfois pendant deux jours entiers.

Thania aidait sa grand-mère à vendre les tortillas et les tamales. Elle travaillait également le week-end, en vendant des sucreries préparées par sa tante, devant l'église. L'argent qu'elle gagnait lui permettait d'aider sa mère.

Thania raconte que la pauvreté lui a appris très tôt l'importance de l'école. Elle savait que grâce à l'éducation, elle pourrait améliorer la vie de sa famille, même sans l'aide de son père. C'est pour cette raison qu'aller à l'école au Village des Soeurs de Marie à Chalco est une bénédiction pour elle. Elle peut étudier du collège au lycée, même si sa maman n'a pas d'argent car tout est gratuit pour elle dans cette magnifique école.

La petite Thania est extrêmement reconnaissante envers le Père Aloysius Schwartz, qui a fondé ces écoles pour venir en aide aux enfants les plus pauvres, ainsi qu'envers les donateurs qui rendent cette mission possible.

Ici, dans le Village de Chalco, Thania est en sécurité, sa mère n'a plus besoin de s'inquiéter. Elle mange tous les jours et les Soeurs prennent grand soin d'elle. Elle qui n'avait jamais touché à un ordinateur, sait maintenant s'en servir, ce qui l'aidera beaucoup pour son avenir.

La pauvreté n'est plus un obstacle pour accomplir son rêve : devenir chef. Alors, elle assiste très attentivement aux cours de gastronomie, pour pouvoir se préparer au mieux pour le futur.

Thania nous a dit "Je prie pour que les donateurs continuent d'aider les Soeurs de Marie, pour que d'autres filles puissent avoir l'incroyable opportunité que l'on m'a donné. Je suis reconnaissante chaque jour pour cela et je le serai pour toujours".