Notre Fondateur, le Père Al

Aloysius Schwartz est le fondateur des Villages du monde pour Enfants et de la Congrégation des Sœurs de Marie. Communément appelé “Père Al” par tous ceux qui l’entouraient, il a dédié sa vie aux pauvres et est devenu un second père pour d’innombrables enfants dans nos Villages pour Enfants partout dans le monde.

Découvrez la vie du Père Al en vidéo

La vie du Père Al

Un Saint en devenir

Aloysius Schwartz est né à Washington, aux Etats-Unis, le 18 septembre 1930. Il a grandi avec l’idée de devenir prêtre et de travailler comme missionnaire pour servir les pauvres.

En 1944, il entrait au séminaire St. Charles dans le Maryland et passait son bac au Lycée Maryknoll. Il poursuit ensuite ses études de théologie à l’Université Catholique de Louvain en Belgique.

A l’occasion d’une visite à Banneux en Belgique où est apparue la Vierge des Pauvres, il eut l’inspiration de dédier son sacerdoce au service des pauvres dans l’accomplissement du message de la Vierge.

Alors qu’il consacrait à l’époque son peu de temps libre à venir en aide et en soutien aux sans-abri et aux plus pauvres en France, il confirmait ainsi sa volonté de dédier sa vie au service des pauvres.

Father AL

Aloysius Schwartz, alors âgé de 21 ans .

Mgr Schwartz fut ordonné prêtre le 29 juin 1957 et assigné à Busan en Corée du Sud dans l’année qui suivit. Peu après, en 1961, il créa une association – originellement connue sous le nom de  « Korean Relief » - aux États-Unis afin de collecter les fonds nécessaires pour financer son projet.

Constatant qu’il aurait besoin d’aide pour mener à bien son projet et faire grandir sa mission, il fonde la Congrégation des Sœurs de Marie en 1964 pour servir les plus pauvres d’entre les pauvres.

Grâce aux contributions financières de ses proches et de fidèles donateurs, le Père Al a pu ainsi construire les premiers Villages pour Enfants en Corée du Sud.

Dans ces Villages pour enfants encadrés par les Sœurs de Marie, il a pris soin de ces orphelins, enfants abandonnés ou venant de familles extrêmement pauvres en leur offrant en plus de l’hébergement, une éducation et par conséquent un avenir plus prometteur.

Il a par ailleurs construit des hôpitaux, des sanatoriums pour les plus pauvres atteints de la tuberculose et des hospices pour les personnes dans le besoin (sans-abris, personnes âgées et handicapées, enfants handicapés ou bien encore mères célibataires).

En 1985, sa mission s’étend aux Philippines où il crée un nouveau village à Cavite.

En 1989, le Père Al découvre qu’il est atteint de la sclérose latérale amyotrophique, plus connue sous le nom de maladie de  Lou Gehrig. Il accepte alors sa maladie avec joie et sérénité comme un don de Dieu. En dépit de sa maladie, il poursuivra son œuvre en créant le premier Village pour Enfants au Mexique en 1990.

Il subit avec humilité, courage et une foi inébranlable, les humiliations, critiques, épreuves, la douleur et les difficultés qu’il accepta dans l’esprit de servir et aimer Dieu au travers des pauvres.

Malgré sa maladie qui l’empêchait de se mouvoir, il continua à remplir ses devoirs avec joie en chaise roulante.

Le 16 mars 1992, il rendit son âme à Dieu dans notre Village pour Enfants de Manille et fut enterré dans le Village de Cavite aux Philippines. Il avait nommé Sœur Michaëla Kim des Sœurs de Marie comme son successeur.

Sous la direction des Sœurs de Marie, la mission de Père Al s’est étendue en Amérique Centrale et du Sud, au Guatemala, au Brésil et plus récemment au Honduras.

Mgr.  Aloysius Schwartz est actuellement en cours de béatification et de canonisation auprès de la Congrégation pour la Cause des Saints. A cette étape du procès, il a été déclaré “Serviteur de Dieu” en mai 2004 et plus récemment le 22 janvier 2015, le Pape François a signé le décret qui confirme que le Père Al a vécu toutes les vertus de manière héroïque et l’a déclaré “vénérable”.

Découvrez la bibliographie du Père Al, ou visitez la page web sur le parcours du Père Al vers la sainteté.

Les moments marquants de la vie du Père Al

Quelques dates clefs dans la vie du fondateur :
 
18 septembre 1930 - Naissance de Aloysius Schwartz

Le Père Al est né à Washington, D.C. Il était le fils de Louis F. Schwartz et Cedelia A. Bourassa.

29 juin 1957 - Ordination

Le Père Al a été ordonné prêtre diocésain dans l’église de Saint Martin, Washington, D.C. par Monseigneur McNamara, Evêque auxiliaire de Washington.

8 décembre 1957 - Le Père Al arrive en Corée du Sud

Dès son arrivée, le Père  Al est incardiné dans le diocèse de Busan, en Corée du Sud

15 août 1964 - Création des Sœurs de Marie

Originellement appelée «  Sœurs  Mariahwe », c’est une congrégation de sœurs travaillant en Corée du Sud, aux Philippines, au Mexique, au Guatemala, au Brésil et au Honduras.

Octobre 1989 - Le Père Al apprend qu'il est malade

Durant son séjour aux Etats Unis, le Père Al apprend qu'il est atteint de la sclérose latérale amyotrophique (maladie de Lou Gehrig).

16 mars 1992 - Le Père Al meurt de la sclérose

Peu avant sa mort, le Père Al nomme Sœur Michaëla Kim issue des Sœurs de Marie comme son successeur.

10 décembre 2003 - Procès de la béatification et canonisation est ouvert

Le processus archidiocésain pour la béatification et la canonisation du Père Al a été officiellement ouvert à la Basilique de l'Immaculée Conception (Cathédrale de Manille) Intramuros, Manille, Philippines.

 
22 Janvier 2015 - Père Al est déclaré “Vénérable”

Le Pape François a signé le décret de la Congrégation pour la cause des Saints déclarant que le Père Al a vécu toutes les vertus de façon héroïque et peut porter le titre de “Vénérable”.