LE VILLAGE POUR FILLES DE TEGUCIGALPA

Face aux besoins urgents des enfants pauvres du Honduras, le Cardinal Oscar Rodriguez Maradiaga, archevêque de Tegucigalpa, a invité les Sœurs de Marie à créer des programmes au Honduras pour venir en aide aux plus pauvres.

En 2011, trois Sœurs ont été envoyées par la Congrégation des Sœurs de Marie pour commencer les programmes en faveur des enfants les plus pauvres au Honduras. Grâce au soutien du président du Honduras et de la Première Dame, ainsi que des responsables du gouvernement et de l'Eglise, la ville de Tegucigalpa a fait don d'un terrain pour permettre la construction d'un premier Village.

Le 21 novembre 2012, le Village pour filles de Tegucigalpa était inauguré.

Situé au coeur de la capitale hondurienne, le Village de Tegucigalpa accueillait, en 2019, 644 filles parmi les plus pauvres du Honduras.

Prises-en-charge intégralement et gratuitement sur place, les filles bénéficient de la nourriture, des soins, de l'hébergement et surtout d'une éducation complète ainsi que d'une formation professionnelle.

14 Soeurs de Marie vivent sur place à l'année pour assurer la logistique du Village et entourer les enfants de leur amour. La Mère Supérieure du Village de Tegucigalpa est Soeur Liliana.

TEGUCIGALPA EN BREF

Las Hermanas de Maria, Villa de Las Ninas de Tegucigalpa 
Km. 8, Carretera a Olancho,
Contiguo a Promdeca
TEGUCIGALPA CITY
Honduras

Capacité : 644 filles

Ouvert en 2012

L'ACCUEIL DES ENFANTS PAUVRES

Dans le Village de Tegucigalpa, comme dans tous les Villages du Monde pour Enfants, les filles reçoivent trois repas équilibrés par jour et sont soignées grâce à une infirmerie construite sur place. Les enfants ont également accès à de nombreuses activités culturelles, artistiques et sportives pendant leur temps libre. Cela permet à ces enfants qui ont grandi dans la pauvreté de développer tout leur potentiel cognitif et physique.

Le Village, dans lequel les enfants vivent à l'année, contient ainsi trois bâtiments de trois à quatre étages, avec dortois, salles de classe, cuisines, réfectoires, bibliothèques et ateliers pour la formation professionnelle. Le Village est également équipé d'un gymnase, d'une salle de théâtre et de nombreux terrains de sports, pour permettre aux filles de se dépenser et de s'amuser.

L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Accueillis dans le Village à l'âge de 12 ans environ, les enfants suivent une scolarité générale, du collège jusqu'à la fin du lycée. Les cours sont donnés du lundi au vendredi, de 8 heures à 16 heures.

En plus de cette formation générale, les enfants suivent une formation professionnelle afin d'apprendre un métier. C'est cette compétence qui leur permettra de trouver un bon travail plus tard et de sortir pour toujours de la pauvreté.

Dans le Village de Tegucigalpa, les filles peuvent suivre une formation professionnelle en :

  • Arts culinaires
  • Maintenance informatique
  • Stylisme

Ces formations ont été conçues en lien avec l'économie locale, afin d'assurer l'entrée sur le marché du travail aux jeunes filles.

29 professeurs sont employés par le Village pour assurer la tenue des cours généraux et professionnels, en accord avec le programme scolaire national.

LE TéMOIGNAGE D'UNE ANCIENNE éLèVE

Eva, de la pauvreté au prix d'excellence académique

Eva est une ancienne élève du Village de Teguigalpa. Venant d'une famille nombreuse et très très pauvre, elle habitait dans une région reculée du Honduras, à la frontière avec le Salvador. En 2013, Eva, qui se battait tous les jours pour survivre, rejoint le Village des Sœurs de Marie. Elève brillante, elle excelle dans ses études : en 2018, elle reçoit des mains du président de la République le prix de l'excellence académique. Elle représentera ensuite le Honduras dans une compétition internationale de physique et de mathématiques.

Ayant obtenu une bourse grâce aux Sœurs de Marie, Eva étudie aujourd'hui à l'Université agricole Zamorano, afin de devenir ingénieure agronome et d'aider ainsi sa famille.

Un parcours incroyable... qui montre comme la vie des enfants pauvres peut changer, lorsqu'on leur tend la main !

Cliquez ici pour en savoir plus sur le parcours d'Eva

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Dans tous les Villages, nous avons besoin de votre aide pour offrir aux enfants
l'éducation, la nourriture, les soins et l'hébergement.

Aidez les enfants en faisant un don